Commandez gratuitement l’autocollant « Stop Pub »

266
autocollants "Stop Pub" ont été commandés gratuitement

En participant à cette mobilisation en ligne, vous recevrez ponctuellement les bilans de cette action ainsi que d’autres actions similaires en provenance de l’association Agir pour l’Environnement via son Courriel’Action. Désabonnement possible dans chaque email envoyé ou sur simple demande.

Faites de votre boîte aux lettres, une « zone sans pub » !

En constante augmentation, les publicités non sollicitées reçues dans les boîtes aux lettres représentent un quart du papier consommé en France, soit 30 kilogrammes par foyer et par an ; l’équivalent de 800 000 tonnes d’imprimés publicitaires !!!

La moitié des publicités non adressées émane de la grande distribution, Carrefour, E.Leclerc et Système U en tête !

A peine 20% des foyers ont apposé le fameux autocollant « STOP PUB ». Même si cet autocollant ne dissuade pas toujours les publicitaires, il demeure néanmoins un outil simple et la plupart du temps efficace. En application de l’article R633-6 du code de pénal, l’irrespect de cet autocollant par les publicitaires est susceptible de constituer une infraction punie d’une contravention de 3ème classe ; amende multipliée par cinq si l’infraction est commise par une société ou un organisme.

___________________________

STOP A L’AGRESSION PUBLICITAIRE

La pieuvre publicitaire s’introduit dans les moindres recoins de notre inconscient. Insidieuse ou agressive, malicieuse ou décalée, le registre publicitaire sait se distinguer pour toucher sa « cible ». La « cible », c’est nous ! Tout à la fois consommateur potentiel soumis à une surexposition publicitaire mais aussi citoyen de plus en plus rétif à cette agression multicanale.

Face à ce trop-plein, les publicitaires réagissent en augmentant la pression publicitaire : Par téléphone, via nos téléphones, tablettes, ordinateurs, journaux, dans nos boîtes aux lettres et maintenant directement peintes sur les trottoirs, ou via des effluves olfactives supposés nous attirer dans les griffes des apprentis manipulateurs ! Nul n’est censé ignorer la… pub !

A grands coups de panneaux publicitaires rétroéclairés ou via de simples pop-up, les messages stimulent nos envies, entretenant ainsi l’illusion d’une croissance en perpétuel devenir. En 2017, en France, le chiffre d’affaires de la publicité (tous secteurs confondus) a dépassé les 13,7 milliards d’euros, soit 200 euros par personne et par an (bébés compris) ! Grandes surfaces et automobiles pèsent pour un quart des dépenses du secteur publicitaire !

Même si chacun croit pouvoir résister à cet afflux permanent, la pub crée un contexte, une ambiance où « trop n’est jamais assez ». En moyenne, chaque individu serait soumis quotidiennement à plus de… 3000 stimuli publicitaires.

Et chaque message publicitaire accrédite la thèse selon laquelle notre planète peut durablement résister à une surconsommation prédatrice. Il n’y a rien de plus faux !

Le climat se dérègle, les écosystèmes s’effondrent, nous accumulons des montagnes de déchets et pendant ce temps, le système publicitaire normalise l’excès et nous incite à accélérer le pas. Au risque de franchir le mur écologique avec une indolence criminelle !

Face aux catastrophes climatiques et énergétiques, nous vous proposons cinq actions vous permettant d’agir efficacement contre l’agression publicitaire.